Archives
<< Retour

Image Faucon pèlerin
  Posté le 02/01/2018 à 11h35 par Franck Taboury
Depuis plusieurs années maintenant, le Faucon pèlerin retrouve son territoire en Limousin. Autrefois très présent dans notre région, il avait quasiment disparu dans les années 60. Des produits chimiques (DDT) et le prélèvement des jeunes au nid par les fauconniers empêchaient l'arrivée à terme de jeunes à l'envol. Depuis l'interdiction de ces produits et la protection des rapaces, le faucon pèlerin reconquiert petit à petit son territoire.
Le Faucon pèlerin a besoin de falaises pour nicher. Nombreuses dans les Gorges de la Dordogne, son dernier bastion, il trouve dans les carrières un terrain favorable pour déposer ses oeufs et élever ses jeunes.

Faucon pèlerin


Même aux portes de Limoges le Faucon pèlerin est présent, on peut l'observer sur son poste de chasse favori : la cathédrale de Limoges.
Ornithophage, il se nourrit d'oiseaux qu'il capture en vol. C'est le plus rapide des rapaces, il peut même saisir les martinets en vol ! Il les consommera sur son lardoire.

Faucon pèlerin


C'est le mâle qui chasse pendant le temps de l'élevage des jeunes, mais c'est la femelle qui leur donnera la nourriture. Comme chez les busards on peut alors assister à des passages de proie un peu houleux !
Si le mâle se fait attendre, à son retour la femelle le lui fera comprendre...

Faucon pèlerin


Puis, après plusieurs semaines de nourrissage, les jeunes commenceront l'entrainement, d'abord entre eux, lors de poursuites spectaculaires, puis en tentant de capturer des jeunes passereaux eux aussi tout juste sortis du nid.

Faucon pèlerin juv


Faucon pèlerin juv


Les jeunes resteront sur le site quelques semaines, avant de partir en quête de leur propre territoire.

Faucon pèlerin juv




Ajouter un commentaire - 0 commentaire